Majnûn – Le Fou de Laylâ

La légende, elle, évoque un jeune homme, Qays, qui tombe amoureux de sa cousine Laylâ. Alors que rien ne devrait s’opposer à leur mariage, Qays, poète, décide de chanter son amour à tous vents, enfreignant ce faisant une règle majeure du code bédouin. Dès lors, tout s’enchaîne : le refus de la famille, le mariage forcé de Laylâ, Qays sombrant dans la folie et allant vivre avec les bêtes du désert, sa mort enfin, d’épuisement et de douleur.

Éditeur Acheter

 

 

Informations sur le livre

Titre du livreMajnûn - Le Fou de Laylâ
TraducteurAndré Miquel
Date de publication du livre2003
Nombre de pages511
Code libislam.frL0794
Date de publication de la page12-2019
Auteur :
Éditeur :

Information sur l'auteur :

Majnûn

Description à venir.
Bientôt.

Information sur l'éditeur :

Actes Sud

Actes Sud est une maison d'édition française, fondée en 1978 à Arles par Hubert Nyssen.

https://fr.wikipedia.org/wiki/Actes_Sud

Description

Sous le nom de Majnûn (le Fou) se cache un jeune homme qui n’a peut-être jamais existé. Car à ce sujet, histoire et légende sont inextricablement mêlées : l’histoire rapporte qu’au désert d’Arabie, dans la seconde moitié du vile siècle, circulent des poèmes chantant un amour parfait et impossible. Leurs auteurs, sous divers noms, se veulent, d’une tribu à l’autre, les meilleurs dans le genre, et pour avoir vécu cet amour, et pour le dire. La légende, elle, évoque un jeune homme, Qays, qui tombe amoureux de sa cousine Laylâ. Alors que rien ne devrait s’opposer à leur mariage, Qays, poète, décide de chanter son amour à tous vents, enfreignant ce faisant une règle majeure du code bédouin. Dès lors, tout s’enchaîne : le refus de la famille, le mariage forcé de Laylâ, Qays sombrant dans la folie et allant vivre avec les bêtes du désert, sa mort enfin, d’épuisement et de douleur. Homme de chair et de sang ou personnage inventé, Majnûn, de tous les poètes qui ont chanté l’amour dans l’Arabie de ce temps, est sans doute le plus grand.

Avis

Il n’y a pas encore d’avis.

Soyez le premier à laisser votre avis sur “Majnûn – Le Fou de Laylâ”

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *