Droit musulman

Cet ouvrage est divisé en quatre parties: la première traite des devoirs religieux; la deuxième, des contrats et obligations synallagmatiques; la troisième, des actes unilatéraux, et la quatrième renferme les prescriptions relatives à la chasse, aux aliments, etc., et traite de la pénalité applicable aux crimes et délits, au double point de vue du droit canon et du droit civil.
La distinction entre ces diverses parties n’est sans doute pas aussi rigoureuse que celle qui existe dans nos codes français; mais j’ai cru devoir ne pas m’écarter du plan suivi par l’auteur, afin de faciliter les références au texte arabe.

Éditeur Acheter

 

Informations sur le livre

Titre du livre Droit musulman
Traducteur Amédée Querry (préface Julien Pélissier)
Date de publication du livre 2011
Nombre de pages 1264
Code libislam.fr L0026
Date de publication de la page 04-2018
Auteur :
Éditeur :

Information sur l'auteur :

Muhaqqiq Al-Hilli

Najm ul-Din Abul-Qasim Ja'far bin al-Hasan bin Yahya bin al-Hasan bin Saïd , connu sous les noms d' al-Muhaqqiq al-Hilli et d' al-Muhaqqiq al-Awwal ( v. 1205 - 1277)  était un influent chiite mujtahid né dans la ville d’ Al-Hilla , en Irak . Il a joué un rôle important dans l'élaboration des doctrines juridiques du chiisme duodécimain.

Information sur l'éditeur :

Albouraq

Les Éditions Albouraq, parfois orthographié al-Bouraq ou Al Bouraq, sont une maison d'édition française fondée par Mohamad Mansour en 1996, filiale française de l'éditeur libanais Dar Albouraq .musulmane.

https://fr.wikipedia.org/wiki/%C3%89ditions_AlBouraq

Description

Jafar Ibn Hasan est né en 602 (1205 J.C.) de l’Hégire à Hilla en Iraq. Il s’est distingué par sa précocité intellectuelle et compte parmi les grands savants shiites et les autorités de référence. Muhaqqiq Hilli décède en 676 H (1277 J.C.). Le livre « Shara’i’ al-islam fi masa’il al-halal wa al-haram » (les dispositions légales de l’islam sur les question du licite et de l’illicite) fait partie de l’anthologie juridique de l’école des Ahl-ul-Bayt, a été écrit en arabe en 670 H (1271 J.C.), et fut ensuite traduit en persan, anglais, français et ourdou.
Près de deux cent seize commentaires ont été écrits sur ce livre, qui a par ailleurs inspiré la plupart des travaux jurisprudentiels ultérieurs. Cet ouvrage est divisé en quatre parties: la première traite des devoirs religieux; la deuxième, des contrats et obligations synallagmatiques; la troisième, des actes unilatéraux, et la quatrième renferme les prescriptions relatives à la chasse, aux aliments, etc., et traite de la pénalité applicable aux crimes et délits, au double point de vue du droit canon et du droit civil.
La distinction entre ces diverses parties n’est sans doute pas aussi rigoureuse que celle qui existe dans nos codes français; mais j’ai cru devoir ne pas m’écarter du plan suivi par l’auteur, afin de faciliter les références au texte arabe.

 

Avis

Il n’y a pas encore d’avis.

Soyez le premier à laisser votre avis sur “Droit musulman”

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *